13 août 2016

Les légumineuses : trésor de bienfaits

« Mélanges gourmands signés Sabarot »
Le saviez-vous 2016 Année Mondiale des Légumineuses
Sabarot
Petit rappel ! qu'est ce qu'une légumineuse ?  Les légumineuses sont des plantes dont les fruits sont contenus dans des gousses. Elles peuvent être considérées comme des féculents car elles sont riches en amidon qui est le glucide des végétaux.


Accueil

LES PLUS :

L'intérêt des légumineuses est qu'elles contiennent une grandes quantités de protéines végétales, fibres et minéraux ainsi que des vitamines. Autre intérêt dans le cadre d'une perte de poids est qu'elles sont pauvres en lipides. 

Les légumineuses permettent, associées à des céréales d'obtenir des protéines aussi complètes que les protéines animales (c'est à dire avec tous les acides aminés).

Voici quelques exemples de combinaisons :
  • Légumineuses + produits céréaliers
  • Légumineuses + noix ou graines
Il est intéressant d’associer par exemple des haricots rouges avec du maïs, du riz et des lentilles, du blé et des pois chiches, des fèves et du blé, des haricots secs et des pâtes. Ainsi, un plat associant légumineuse et céréale est complet et il n'est dont pas nécessaires d'ajouter des protéines animales.

A savoir que, l'absorption du fer contenu dans les légumineuses est facilitée si on consomme un aliment riche en vitamine C (brocoli, persil, tomate, poivron). De même il faut éviter les aliments qui captures le fer, appelés chélateurs de fer (comme le thé ou le café).

LES MOINS :

L’inconvénient  majeur des légumineuses est l'intolérance digestive avec inconfort intestinal et flatulence. Pour limiter ces effets négatifs, on conseille de faire tremper les graines dans de l'eau froide (entre 8 à 12 heures) dans un endroit frais, puis de les rincer à l'eau froide avant de les cuire.  Une autre technique consiste à cuire 5 minutes les graines, à attendre que l'eau refroidisse complètement, à jeter l'eau  et à renouveler l'opération puis à les cuire dans une nouvelle eau froide.

LES DIFFÉRENTES FORMES :

En légumes secs, en conserves, en farine, en pâtes (fusillis, coquillettes...), tofu, lait végétaux...

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine


2 commentaires:

  1. Bonjour Spicy!
    Je ne peux m'empêcher après lecture de ton bel article, de t'envoyer le lien sur les recherches que j'avais faites pour éviter les flatulences liées à l'ingestion des légumineuses!
    Pour ma part, j'ajoute à l'eau de cuisson, toujours, une CS d'huile d'olive (qui remplace le lard de nos grands mères), une pincée de bicarbonate de soude et un morceau d'algue Kombu.
    Je n'ai plus jamais eu de problème.
    et, dans l'eau de trempage des pois chiche, il est conseillé d'ajouter de la farine.
    Voilà! si ça peut aider
    Bisous bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui merci Gilda ! c'est très gentil. Merci pour ces information, je prend avec plaisir. Bisous

      Supprimer

Merci de ne pas rester anonyme, identifiez vous au moins par un pseudo :)

Derniers commentaires

Articles les plus consultés

NEWSLETTER - Abonnez-vous par mail aux publications de Spicy

CLASSEMENT DU BLOG

Le grand livre de la cuisine crue

Le grand livre de la cuisine crue
Idée cadeau

Happy World Food d'Anne Coppin

Happy World Food d'Anne Coppin
Cliquer pour en savoir plus
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Les derniers commentaires

nRelate Posts and Homepage